Badaboomblog

janvier 9, 2009

Stephen Sprouse de nouveau chez Louis Vuitton

Filed under: Mode — badaboomblog @ 6:01
Tags: , , ,

Sprouse Louis Vuitton
Et là vous vous dites : « Mais diantre, pourquoi y-a-t-il des sacs à mains sur ce blog? »
Alors, la réponse tombe comme un couperet :
1) tous les hommes devraient-ils forcément détester les sacs à main?
2) c’est pour vous parler de Stephen Sprouse & Marc Jacobs.

L’objet de ce billet n’est pas de vous annoncer la collection hommage à Stephen Sprouse, en boutique à partir du 16 janvier 2009. Non, bien de nombreux blogs de mode et de sacs à mains vous l’auront déjà annoncé.

J’avais juste envie de vous raconter l’anecdote qui a poussé Marc Jacobs à collaborer avec Stephen Sprouse la première fois en 2001.

Alors qu’il n’était encore que « jeune » Directeur Artistique chez Louis Vuitton, Marc Jacobs est invité à dîner chez Charlotte Gainsbourg. Au cours de la soirée, entre deux verres de Chambolle-Musigny, Charlotte évoque des vieux souvenirs de son père, son culte des objets, son affection pour la couleur noire et là … « Oh, mais attends, j’ai un truc a te montrer! ».
Et là, c’est la révélation pour Marc : Charlotte vient de lui sortir d’une armoire une vieille malle Vuitton repeinte en noir par le père Gainsbourg lui-même. Le flash.

C’est alors que Marc Jacobs comprend une chose primordiale qui, appliquée à ses collections, fera décoller les ventes d’accessoires Vuitton, et par la même la notoriété du créateur : pour Gainsbourg, sa malle Vuitton était devenu un objet tellement personnel qu’il l’a customisé à son image. Alors pourquoi ne pas customiser certaines collections à l’image de d’artistes ou créateurs charismatiques ?… Et sa première intuition, il l’a dédiée à Stephen Sprouse, « the Punk Glamour God », proche d’Andy Warhol et de Keith Haring, un artiste et fashion designer, plus connu pour avoir été un des pionniers à créer des collections de vêtements mixant une sophistication haut de gamme à une sensibilité pop & punk underground.

L’association Jacobs-Sprouse donne naissance, en 2001, à une collection qui relance Vuitton chez les fashionatas. On y trouve notamment les fameux sacs Monogramme Graffiti Stephen Sprouse, dont les stocks s’épuisent en quelques semaines. Une réussite, en somme.

sprousejacobs1Donc, en souvenir du bon vieux temps, et en hommage à son vieil ami décédé d’un cancer des poumons en 2004, Marc Jacobs se refait une collection 2009 Stephen Sprouse.

Dès le 16 janvier dans les boutiques Vuitton, donc.

 

 

Le vert te va pas mal, en fait.

Un commentaire »


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :