Badaboomblog

janvier 21, 2009

Y a-t-il trop d’informations sur Internet ?

Filed under: blog,Web 2.0 — badaboomblog @ 5:20
Tags: , , , ,

multimedia icons Par exemple, il existe aujourd’hui plus de 100 millions de blogs dans le monde. 100 millions de personnes qui, tous les jours, contribuent à enrichir le net en contenu. Tous les jours, ces blogueurs écrivent des billets, racontent leur vie, relaient des news, affirment des vérités, se trompent parfois, … bref, et c’est un des piliers du fameux Web 2.0, chacun participe, à sa manière, à l’augmentation de la masse d’information disponible sur Internet.

D’aucuns pourraient penser que le web regorge déjà d’une multitude de contenu. Trop peut-être. Et que cela induit deux conséquences :
1 – Le contenu disponible dilue le contenu utile.
2 – Le contenu créé directement par les internautes est une opportunité … ou pas : n’importe qui a la possibilité de créer n’importe quoi. Même une grosse bouse.

Alors, effectivement, je ne peux pas m’empêcher d’accorder un certain crédit à ce type de point de vue. Qui n’a jamais eu le vertige devant tout ce contenu disponible ? Qui n’a jamais pensé qu’il y avait peut-être un trop plein d’information, et notamment un trop plein d’information de mauvaise qualité (aujourd’hui galvanisée par la nécessité de « poster vite »…).

Mais alors quoi ? Quelle serait la solution ? Faudrait-il une instance dont le rôle serait de juger arbitrairement ce qui est bon ou mauvais avant d’être mis en ligne ? Sur quels critères ?
Ne serait-ce pas, d’une certaine manière, remettre en question notre liberté d’expression, un de nos droits les plus fondamentaux ?

Pour ma part, je considère que l’User Generated Content est une véritable opportunité, ne serait-ce que par principe : avoir la possibilité de pouvoir participer et, surtout, ne plus être obligé de « subir », c’est une belle évolution, non ?

Il est vrai qu’il est formidable d’avoir l’opportunité de pouvoir s’exprimer, comme poster une opinion sur un blog par exemple. En revanche, il faut se rendre à l’évidence : il est impossible de prendre connaissance de toutes ces opinions.
Et c’est bien là qu’il un a un véritable potentiel d’évolution : le classement et la mise à disposition de l’information.

La quantité de contenu n’est pas à remettre en cause. Il n’y a pas de débat sur ce point à la limite. Quant à la qualité … et bien le Web 2.0 et son intelligence de la fourmilière ont la faculté particulière de s’auto-équilibrer : le contenu qui ne plaît aux uns pourra vraisemblablement plaire aux autres, et celui qui se trompe sera contredit publiquement par celui qui sait (voir ce billet de Grégory Pouy). Statistiquement, c’est comme ça.

Non, ce qui éventuellement peut être remis en cause, ce sont les moyens d’organiser cette masse d’informations pour permettre l’accès le plus simple, le plus évident, le plus pratique au contenu utile.

Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions : le classement par les internautes, les tags liés aux contenus, les moteurs de recherche subjectifs, etc …  mais nous n’en somme qu’aux prémices et il est possible d’aller plus loin encore, et de créer d’autres modèles qui sauront tirer le meilleur du contenu existant. Et qui, en le classant, rehausseront la perception de qualité de ce même contenu.

Demain, sur internet, l’enjeu sera-t-il de créer du contenu ou de mieux y accéder ?

Sources:
L’article de Michael Kinsley dans TIME
La tribune de Yann Gourvennec dans le JdN

A+ Cyril

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :