Badaboomblog

février 6, 2009

Auto-entrepreneur : ça grogne chez les artisans

Filed under: Politique,Société — badaboomblog @ 11:11
Tags: , ,

business plan pour les nulsNous avions déjà parlé du status d’auto-entrepreneur sur badaboomblog. C’était ici, et c’était même l’un de nos premiers billets …

Il s’avère que le statut d’auto-entrepreneur n’a pas bonne presse auprès des artisans.

Depuis sa création, le 1er janvier 2009, ce nouveau statut facilitant la création d’entreprise a séduit près de 40 000 Français. Notre bon ministère de l’économie considère que c’est un succès. Pour rappel, ce dispositif permet à qui veut de se créer une activité entrepreneuriale sans réelles contraintes administrative et  de l’exercer en parallèle de son activité professionnelle.
La possibilité, pour chacun, de tenter l’aventure et espérer un complément de revenus.

Pour les artisans, Pierre Martin président de l’UPA en tête, ce dispositif est sujet à dérives pour l’économie du pays, arguant qu’il fausse la concurrence par l’entremise de charges moins importantes pour les auto-entrepreneurs. Pour lui, ce régime spécial reviendrait à développer une économie parallèle régie par des acteurs peu qualifiés, d’autant plus qu’il n’y aurait aucun contrôle préalable.

N’est-ce pas une attaque de principe ? à ce jour, Pierre Martin n’a pas encore réussi à prouver comment les salariés auto-entrepreneur pourraient nuire à cette institution qu’est l’Artisanat (1er employeur de France).

D’une part, il y a fort à parier que sur les 40 000 auto-entreprises déclarées, la majorité propose des services, voire des activités de négoce. Et bien peu d’artisanat. En effet, n’est pas artisan qui veut. Etre artisan demande, plus qu’une formation, un véritable savoir-faire qui s’acquiert avec le temps. L’artisanat, est avant tout une affaire d’expérience. Les artisans ont une belle longueur d’avance.
D’autre part, une économie parallèle, certes … Entre nous, cette économie n’existe-t-elle pas déjà ? Combien de Français ont compris que ebay pouvait être une véritable plateforme de négoce ? Combien de Français assurent des services à domicile (travaux, bricolage, ménage …) ? Combien de blogueurs reçoivent-ils de rétributions financières ? Parmi tout ces gens, combien sont-ils réellement qualifiés ? Combien déclarent-ils leurs revenus ? Pour ma part, je crois que ce dispositif va assainir le système, voire crédibiliser et responsabiliser ses acteurs. La déclaration favorisera la qualification.

On a longtemps critiqué les entreprises, les patrons et l’asservissement – les chaines – du travail. Aujourd’hui, un nouveau dispositif nous donne la possibilité d’être libre face à nos envies, de mener à bien nos rêves. Un dispositif qui favorise la liberté d’entreprendre.
Saisissons cette chance. Surtout en temps de crise.

A + Cyril 

D’autres articles pourraient vous intéresser :

Auto-entrepreneur : pour qui, pour quoi ?

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :