Badaboomblog

février 24, 2009

Badaboomblog a-t-il fait tomber Gmail ?

Filed under: google,High Tech — badaboomblog @ 8:43
Tags: , , , ,

Ce mardi 24 février, 11h20, grosse panique : Gmail bug.
Le serveur est tombé pendant la nuit, en Californie. D’un coup d’un seul, près de 80 millions d’utilisateurs privés de Gmail.
La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre, notamment sur Facebook (via le statut du profil), ainsi que sur twitter. La courbe ci-après montre le nombre d’occurences « gmail » dans les tweets. La capture a été faite à 17h00.

Twitter gmailSource : www.twitscoop.com

Pourquoi en faire toute une histoire, me direz-vous ?
1) Parce que Google, et à fortiori, Gmail sont réputés infaillibles. Bon, ceci dit, l’erreur est humaine. Humaine ?
2) Parce que Gmail est utilisé par un nombre croissant de personnes, notamment par la communauté internet, qui s’est empressé de relayer l’info. En aurait-on fait de même pour Hotmail ? …
3) Parce que que cela pose quand même la question de la centralisation des données.
En effet, je reviens sur ce dernier point, qu’arrivera-t-il si Gmail a réellement un problème, et que toutes les données disparaissent ? Impossible diront certains … à voir. Si ce n’est que des données personnelles, à la limite, c’est ennuyeux, mais passons … ça se retrouve.
En revanche, s’il s’agit de données professionnelles ?…
Et si, soudain, Gmail décidait de faire payer son service de messagerie aux professionnels, en en bloquant l’accès ?
Je ne suis pas pour chercher la petite bête, mais il est vrai que ce matin, j’ai été un peu gêné par l’impossibilité d’utiliser ma messagerie pro sur Gmail.

Alors bien sur, me direz-vous, il existe des solutions de back-up.
Alors là je cite Linus Torvalds, le créateur de Linux, qui disait déjà en 1995 : « les backups c’est pour les fillettes, les vrais hommes mettent leurs données sur un serveur FTP et laissent le reste du monde créer des miroirs ». (En gros, le code source de Linux, ainsi que toutes les versions qui résultent du code original sont sur le net, accessibles par tous. Comme elles sont librement copiables, il y en a des centaines de milliers de copies. On ne perdra jamais ce type de données).

Si vous avez le temps, je vous laisse lire l’article de Benjamin Bayart, sur ecrans.fr, qui revient sur les problématique de neutralité du net, de centralisation de l’information et, à terme, pourquoi pas, de son contrôle par une poignée de grands groupes.

A+ Cyril.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :