Badaboomblog

mars 5, 2009

Avec KUMO, Microsoft persiste …

Filed under: google,High Tech,Sites,Uncategorized — badaboomblog @ 12:33
Tags: , , ,

kuomo … dans sa guerre contre Google. Depuis lundi, les salariés du groupe testent, en interne, Kumo, une évolution notable du moteur de recherche Live Search. 

Selon les informations disponibles, Kumo aurait des atouts non négligeables, capables de faire vaciller son géant concurrent… Cette nouvelle version se base sur les techniques de recherche sémantique qui interprètent ce que cherche un internaute en se fondant sur les questions et les mots qu’il emploie. Le moteur aidera les utilisateurs à « réaliser leurs recherches, mais aussi à effectuer des tâches ». Hum hum, c’est un peu flou ça, non? Apparemment, une colonne située à gauche des résultats de recherche propose différentes options de recherche, permettant d’afficher les résultats par genre : pages web, images, vidéos … mais aussi par type de site : résultats dans les forums, par exemple. Waouh ! Grosse avancée technologique, donc.

Mais pourquoi diantre Microsoft insite-t-il dans cette voie ? Aujourd’hui, le classement des 3 premiers moteurs de recherche se résume à : Google (91,2 % de part de visites), Yahoo! (2,5 %) et Live Search (2,17%). Ce retard devient irrattrapable. Alors, bien sur, il s’agit d’un marché stratégique, qui génère de forts revenus issus de la publicité en ligne (liens sponsorisés) … qui tend à devenir monopolistique. Nous sommes d’accord, il faut des compétiteurs et des outsiders, pour éviter une hégémonie de Google. Mais mince, en accordant 7% de ses investissements totaux dans le développement de ce nouveau moteur de recherche, Microsoft n’est-il pas capable de créer quelque chose de vraiment innovant

Et puis, il n’y a pas que les liens sponsorisés dans le secteur de la publicité en ligne. Il existe bien d’autres modèles à créer, non?

Bref, juste pour rire, Microsoft se diversifie aussi dans la fringue : Softwear by Microsoft.

Ah ! « Marque », quand tu te cherches … A+

février 24, 2009

Badaboomblog a-t-il fait tomber Gmail ?

Filed under: google,High Tech — badaboomblog @ 8:43
Tags: , , , ,

Ce mardi 24 février, 11h20, grosse panique : Gmail bug.
Le serveur est tombé pendant la nuit, en Californie. D’un coup d’un seul, près de 80 millions d’utilisateurs privés de Gmail.
La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre, notamment sur Facebook (via le statut du profil), ainsi que sur twitter. La courbe ci-après montre le nombre d’occurences « gmail » dans les tweets. La capture a été faite à 17h00.

Twitter gmailSource : www.twitscoop.com

Pourquoi en faire toute une histoire, me direz-vous ?
1) Parce que Google, et à fortiori, Gmail sont réputés infaillibles. Bon, ceci dit, l’erreur est humaine. Humaine ?
2) Parce que Gmail est utilisé par un nombre croissant de personnes, notamment par la communauté internet, qui s’est empressé de relayer l’info. En aurait-on fait de même pour Hotmail ? …
3) Parce que que cela pose quand même la question de la centralisation des données.
En effet, je reviens sur ce dernier point, qu’arrivera-t-il si Gmail a réellement un problème, et que toutes les données disparaissent ? Impossible diront certains … à voir. Si ce n’est que des données personnelles, à la limite, c’est ennuyeux, mais passons … ça se retrouve.
En revanche, s’il s’agit de données professionnelles ?…
Et si, soudain, Gmail décidait de faire payer son service de messagerie aux professionnels, en en bloquant l’accès ?
Je ne suis pas pour chercher la petite bête, mais il est vrai que ce matin, j’ai été un peu gêné par l’impossibilité d’utiliser ma messagerie pro sur Gmail.

Alors bien sur, me direz-vous, il existe des solutions de back-up.
Alors là je cite Linus Torvalds, le créateur de Linux, qui disait déjà en 1995 : « les backups c’est pour les fillettes, les vrais hommes mettent leurs données sur un serveur FTP et laissent le reste du monde créer des miroirs ». (En gros, le code source de Linux, ainsi que toutes les versions qui résultent du code original sont sur le net, accessibles par tous. Comme elles sont librement copiables, il y en a des centaines de milliers de copies. On ne perdra jamais ce type de données).

Si vous avez le temps, je vous laisse lire l’article de Benjamin Bayart, sur ecrans.fr, qui revient sur les problématique de neutralité du net, de centralisation de l’information et, à terme, pourquoi pas, de son contrôle par une poignée de grands groupes.

A+ Cyril.

janvier 30, 2009

Avec Gdrive, Google verrouille-t-il son pouvoir sur l’information ?

Filed under: google,High Tech,Web 2.0 — badaboomblog @ 10:29
Tags: ,

google clé usbLa rumeur enfle : Google s’apprête à lancer un service de stockage de masse en ligne, Gdrive.
En gros, Gdrive permettra, à tous ceux qui le souhaitent, de stocker la totalité de leur disque dur sur Internet.
Les utilisateurs pourront aussi installer et utiliser des logiciels sur ces serveurs distants. Il pourront aller jusqu’à passer sur un Google Operating System, et s’affranchir de Windows, Mac OS ou Linux …

En somme, un ordinateur Google Inside, sans disque dur.

La rumeur, n’est pas nouvelle. En mars 2006, les équipes de Google avait déjà fait une annonce dans ce sens, mais le soufflé était retombé aussitôt : l’utilisation n’était prévue qu’en interne jusqu’à nouvel ordre. 
Apparemment, le Gdrive redevient d’actualité, même si aucune date de lancement n’a encore été définie.

Alors … Loin de moi l’envie de relancer la polémique … elle est déjà latente depuis un moment. En proposant une multitude de services en lignes, Google conditionne et verrouille petit à petit, par l’habitude, ses utilisateurs; le nombre d’internautes qui les utilisent s’accroît plus chaque jour (qui aurait cru qu’un jour les entreprises utiliseraient Gmail ? …).
D’autre part, même si la firme affirme qu’il n’y aura jamais d’utilisation maligne des informations qu’elle accumule, il existe néanmoins un risque possible. 

Certes le service est alléchant : avoir un espace de stockage sur lequel démarrer son ordinateur, en version mobile et hyper-légère, ça peut être sympa.
En revanche, y mettre tout le contenu de son disque dur … 

Qui souhaiterait mettre toute sa vie sur un serveur Google ?

Source

décembre 19, 2008

What Would Google Do ? Le livre de Jeff Jarvis

Filed under: google,livre,Société — badaboomblog @ 10:27
Tags: , , ,

what would google do jeff jarvis Jeff Jarvis est un spécialiste américain des médias & de l’information. C’est un pionnier du bloging, il est professeur et directeur du programme de journalisme interactif à l’Université de NY, il est consultant pour Daylife, il a une tribune « New Média » sur The Guardian, il a créé le magazine Entertainment Weekly, il est critique TV, etc etc … Bref, c’est un bon.
Ey quand Jeff Jarvis sort un bouquin qui titre « What Would Google Do », forcément ça buzze … d’autant que le livre sort le 27 janvier aux USA, et qu’il a déjà été préacheté par des milliers de pros du marketing. De plus, les traductions sont déjà négociées et en route pour le reste du monde sauf … la France ! (nous y reviendrons plus tard).
De quoi parle le livre ? Encore une polémique sur le méchant Google ?
Que nenni. Sur Amazon, son éditeur le présente ainsi : « il s’agit d’un livre de prospective, d’expérimentation, de manifeste et un manuel de survie issue de la « retro-ingénierie » que Jeff Jarvis a faite sur Google (la retro-ingénierie, c’est le fait d’analyser un objet, ou ici un concept, pour mieux l’utiliser et l’adapter à d’autres utilisations). En gros, Jeff Jarvis décortique le modèle économique de Google pour en extraire des règles de base applicables au monde du management ou à la vie de tous les jours. Ses découvertes sont, selon l’éditeur, inattendues, pratiques, imaginatives… mais surtout visionnaires, et elles donnent un aperçu de comment chacun, entreprises, institutions, gouvernements & individus, devraient vivre et évoluer dans « l’ère de Google ».
Quelques idées : une voiture désignée par ses conducteurs, une Université mondiale dans laquelle les étudiant gèrent leur propre cursus, un avion alimenté par un réseau social, un restaurant open source … bref, Jeff Jarvis imagine ce que nombre d’entreprise ou d’institutions pourraient devenir en appliquant le modèle économique de Google et plus généralement les nouveaux usages du Web.
Ah ! Tout un programme …
Dommage effectivement qu’aucun éditeur français n’ait encore accepté de le traduire. En fait, selon ReadWriteWeb ce n’est pas anodin : un des dirigeants de Lagardère serait en position d’intenter un procès à Google pour abus de position dominante … et les autres éditeurs ne sont plus chauds, pour le coup. Bon, tout ça reste à vérifier, bien sur.
En tout état de cause, si vous voulez vous procurer What Would Google Do ? , c’est à partir du 27 janvier, sur Amazon US.
A+ Cyril.

var addthis_pub= »badaboomblog »;

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.