Badaboomblog

mars 24, 2010

variété(s) française ?

france gall - les sucettes

(2010) Alexandre Chatelard – La Traque

(2009) Alexandre Chatelard – Les Yeux Verts

(2010) Arnaud Fleurent-Didier – L’Origine du Monde

(2004) Arnaud Fleurent-Didier – Le XXIème Arrondissement de Paris

(2000) Rob – Amours

(1971) Michel Polnareff – Voyages

(1968) Jacques Dutronc – Proverbes

Publicités

mars 18, 2010

Don Juan 1973

don juan 73 michel magne

Hell’s Angel Voice – B.O. Don Juan 1973

Don Juan 73 est un film-conclusion.
Conclusion de la relation Vadim-Magne.
De la relation Bardot-Vadim au cinéma.
C’est aussi le film qui signa la fin de la carrière cinématographique de Bardot.

Cette photo est superbe.
La réunion des deux femmes que Gainsbourg eût réellement aimé.
Il en avait un exemplaire dans son salon.

Une vidéo de rattrapage sur Michel Magne, fantaisiste pop

Le château d’Hérouville

mars 2, 2010

Mise en abyme… Daft Punk, Klaus Schulze, Salvador Dali

Filed under: Electronique,musique,pop — badaboomblog @ 9:37
Tags: , , ,

DAFT PUNK

daft punkDaft Punk in Coachella 2006

Klaus Schulze in studio 1977

(il y a aussi Space, ceci dit)

KLAUS SCHULZE

KLAUS SCHULZE

klaus schulze picture musicKlaus Schulze – « Picture Music » 1975

Dali's Christ of the Cross 1951 Dali’s Christ of the Cross 1951

Il ne reste plus qu’à boucler entre Daft Punk et Dali.

février 23, 2010

Confession d’une enfant du siècle

Filed under: Electronique,musique,pop — badaboomblog @ 1:41
Tags: , ,

alizée alizée une enfant du siècle

(2010) Alizée – Limelight
(le prochain album d’Alizée sera produit par la team d’Institubes
notamment Rob et Chateau Marmont)

(2010) Chateau Marmont – Nibiru

(1984) Soma Holidays – Shake Your Molecules (The Neutron Dance)

via

février 22, 2010

Disco still smells like sex spirit

Filed under: Electronique,musique,pop — badaboomblog @ 10:31
Tags: , , ,

donna summer studio 54

(2010) Lindstrøm & Christabelle – Music In My Mind

(1975) Donna Summer – Need-A-Man Blues

(1975) Donna Summer – Pandora’s Box

février 19, 2010

Arnaud Fleurent Didier / Alain Kan

Filed under: musique,pop — badaboomblog @ 9:47
Tags: ,

arnaud fleurent didier alain kan

(2010) Arnaud Fleurent Didier – Mémé 68

(2010) Arnaud Fleurent Didier – Pépé 44

(1976) Alain Kan – Speed my speed

Photo : bruce weber

février 18, 2010

Terrestrial Super Receiver / Chateau Marmont / Rob / Francis Lai

bilitis

Bilitis était contemporaine de Sapho, sur l’île de Mytilène au VII av. J.-C.
Elle était surtout sa rivale.

(2009) Terrestrial Super Receiver – Welcome home they said

(2009) Terrestrial Super Receiver – Extraterrestrial Love

(2009) Chateau Marmont – Maison Klaus

(2009) Rob – Midinette

(1976) Francis Lai – Bilitis

février 17, 2010

Hum hum

Filed under: musique,pop — badaboomblog @ 6:41
Tags: , , ,

dingue emmanuelle seigner histoire de Melody Nelson Serge Gainsbourg

Lolita ?

C’est Roman Polanski qui va être content.

A+

à voir aussi :

et serge crea bardot

juillet 13, 2009

Air – Do The Joy

Filed under: musique — badaboomblog @ 3:29
Tags: , ,

Air Do The JoyDo The Joy ouvre le prochain album de Air, Love 2, qui sortira le 5 octobre sur vos plateformes de téléchargement favorites, et vraisemblablement en vinyle (?).

Avec ce titre teaser il semblerait que les deux dandys se recentrent sur ce qu’ils savent faire le mieux : de l’électro-pop. L’album produit dans leur studio perso est plus proche de Moon Safari que du soporifique Pocket Symphony. Pas trop tôt ! 

Air – Do The Joy (désolé, ils m’ont déjà rattrapé …)

Il faut croire que Serge Gainsbourg les inspire encore … à vous de juger :
Serge Gainsbourg – Flash Forward 

A+ Cyril.

juillet 6, 2009

Et Serge créa Bardot …

Filed under: musique — badaboomblog @ 1:39
Tags: , ,

Serge Gainsbourg Brigitte Bardot

Le 10 décembre 1967, 9 avenue Hoche, le Studio Barclay.
LE rendez-vous de toute la variété française de l’époque.
Ce matin-là, Brigitte Bardot y rejoint Serge Gainsbourg et l’arrangeur Michel Colombier pour graver in aeternum la chanson la plus érotique qu’il n’ait jamais été possible d’écrire : Je t’aime … moi non plus.

A cette époque, Gainsbourg fréquente Bardot. Ils se croisent sur le plateau du Sacha Show, ils déjeunent ensemble, sortent le soir … Il en tombe vite fou amoureux. Une véritable obsession.
A sa demande – « écris moi la plus belle chanson d’amour que tu puisses imaginer » – il lui écrit, en une nuit, Je t’aime … moi non plus, et il en profite pour pousser le vice et composer Harley Davidson et Bonnie and Clyde.

Il est comme ça, Serge. Trois tubes. Quand on aime on ne compte pas.

Pour l’histoire, cette chanson fut donc enregistrée en 1967, mais elle ne parut que 20 ans plus tard sur 45 tours simple.
A l’époque, Bardot venait de se marier avec Gunter Sachs. Craignant que ce titre – pur témoignage de l’idylle fulgurante du compositeur et du sex-symbole – ne fasse scandale, elle demanda à Gainsbourg de ne pas le sortir. Il accepta. Grand bien lui fit, vous connaissez la suite : il ré-enregistrera, deux ans plus tard, ce même titre avec sa nouvelle muse, Jane Birkin, qui en sublimera la mélodie et participera au scandaleux succès qu’on lui connaît.

à l’écoute (rare) :
Brigitte Bardot et Serge GainsbourgJe t’aime moi non plus

 

Article lié :
Qui est In, Qui est Out ? 

Page suivante »

Propulsé par WordPress.com.